Partagez | .
 

 Parce que merde! (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuulti : 1475
Age : 776

Feuille de personnage
Puissance:
80/100  (80/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Démon
Jezebel Noah
MessageSujet: Parce que merde! (PV)   Jeu 28 Jan - 20:04

     C'était l'heure du massage.
Les doigts de pieds en éventail sur une des nombreuses chaises longues d'un immense balcon, éclairé par le -bien trop- chaud soleil de l'Archipel, Jezebel se prélassait.
Suite à l'affluence inexplicable de morts-vivants de ces derniers mois, l'hôtel affichant complet, beaucoup du peu de propriétaires restant sur le continent avaient décidés de louer leurs chambres aux voyageurs et autres zombies n'ayant nul part ou dormir. Cela résultait à des maisons d'hôtes de confort plus ou moins bon et dont les fréquentations étaient plus ou moins agréables, allant du partisan des rebelles à la bonne bourgeoise accueillante. Jezebel avait plutôt choisie cette dernière, l'hôtesse s'avérant d'une bonne qualité physique ce qui effaça certainement tous les petits détails qui n'allaient pas dans la maisonnée.

Le lieu était grand, sinon en hauteur, du moins en largeur. Les pièces, immenses, étaient décorées avec astuce, de manière à rendre cela élégant même si en grattant quelque peu la peinture, on s'apercevait que le matériel était pleinement rouillé. Cela n'inquiétait pas le démon qui, revenant des enfers après de longs mois à traiter différents soucis politiques souhaitait juste poser ses fesses quelques jours, le temps de se requinquer. La Géhenne n'était pas le lieu le plus désagréable qui soit, mais il était loin d'avoir logé dans un palais et quoi de mieux que l'Archipel pour rattraper le confort perdu ? ...Peut-être l'Archipel d'avant les catastrophes. En effet, comme tout le monde le sait, "c'était mieux avant".
Qu'importe.
Il se retourna, une esclave prenant temporairement le rôle de masseuse s'occupa immédiatement du bien être de son dos. Il sourit, apaisé. On était à la fin de l'hiver, mais le climat de l'Archipel était tropical toute l'année. Tant mieux, il craignait le froid. Oui, il était bien ici... Pourquoi ne pas y rester plus que quelques jours ?

Il y avait à côté de lui d'autres "vacanciers" qui profitaient et des chaises longues restantes et du soleil. Chez ceux qui le voulaient bien, une, parfois un, esclave de la maisonnée s'affairait également aux massages. Il y avait des cocktails sur la table de chevet placée à côté des chaises et ceux n'étant pas de ce goût là pouvaient bien croquer l'une des masseuses. Le paradis, en fait. ....Jusqu'à ce que les choses se corsent. Plus ou moins comme d'habitude, Jezebel pouvant en remercier sa poisse légendaire.
Ayant en effet fait pas mal de raffut chez les démons, on avait fini par entendre parler du blondin deux étages au-dessus également et les anges avaient commencé se demander qu'est-ce qu'il avait fait de si intéressant pour qu'il se retrouve ainsi sur pas mal de lèvres. Le Réceptacle de la Colère, que Jez avait laissé à son propre camp, servi aux plumeux d'explication lorsque ce dernier commença à les massacrer dans l'un des affrontements habituels qui n'incluaient que les sbires du bien et du mal depuis plus de sept siècles.
Pour être simple, les démons étaient désormais avantagés car équipés d'une arme prisée et ça, ça n'était pas une bonne chose pour les plumeux qui se retrouvaient face à deux choix:
Le premier était d'intensifier les recherches pour trouver un autre Réceptacle qui saura rééquilibrer la donne, la puissance étant équivalente d'un Réceptacle à l'autre.
La seconde était de retrouver le petit crétin dégénéré qui avait ainsi refilé à une race du malin une arme capable, sinon de les écraser, du moins de leur prodiguer de cuisantes défaites.
Si les deux choix pouvaient être appliqués simultanément, il n'y avait aucune raison de ne pas le faire. C'est ainsi que, d'un côté, un petit millier d'anges débarquait sur la planète dans le but de rechercher un autre Réceptacle et, de l'autre, une quarantaine de plumeux partaient pour l'Archipel de l'Eau, Fantastica, dans l'idée de tabasser du fouteur de barouf.

Est-ce que Jezebel était un bon combattant ? Il se débrouillait... En temps normal. Là, les orteils au chaud, la tête assoupie ayant basculée sur une épaule, il n'aurait jamais été prêt au combat si on lui était tombé dessus du balcon. Heureusement, les plumeux sont bien éduqués. Ils toquèrent premièrement à la porte. Leur hôtesse alla ouvrir et la discussion animée en bas l'interpella assez pour qu'il se retrouve sur ses deux pieds, un peu hébété par le soleil ayant tapé bien trop fort sur son crâne. Il aurait bien renfilé son tee-shirt, par réflexe, mais la seule brise de la journée l'avait emportée à l'étage du dessous, où il atterri peu loin d'un des emmerdeurs à plumes. Ce dernier leva la tête et, voyant le démon torse-nu penché sur le balcon, leurs regards se croisant, hurla une phrase bien clichée.

- Sus aux mécréants ! Avant qu'une grosse partie de ces quatre dizaines ne décollent en direction dudit étage.




Go ahead and try to hit me if you're able,
Guess you've figured now that mercy's off the table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 785

Feuille de personnage
Puissance:
30/100  (30/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Démon
Aarik Araki
MessageSujet: Re: Parce que merde! (PV)   Lun 15 Fév - 19:09

     
Cela faisait quelques temps maintenant qu'Aarik s'était arrêté dans cette maison d'hôtes, l'apparition de zombies de ces derniers mois avait fait qu'il ne fut pas le seul à avoir eu l'idée de s'y installer. Le tueur aurait pu loger à l'hotel cependant, il avait préféré le cadre charmant de la petite bicoque en marge du quartier.

Sa chambre était spacieuse et le lit assez confortable. En même temps, il avait eu le temps de le tester étant donné le nombre de massages spéciaux qu'il avait demandé depuis 3 jours. Il n'avait pas vraiment sorti la tête de la pièce depuis son arrivée. Le balcon commun aux chambres le menaient directement aux autres locataires, et le monde, cela ne lui plaisait guère. Cependant, il avait envie de voir un peu la lumière du jour, et laisser les rayons du soleil brunir sa peau d'ordinaire si pale.

Il tira le rideau pour voir si il y avait foule. Seulement quelques personnes était amassé sur les chaises longues et profiter de la dextérité manuelle des hôtesses. Tout à droite du balcon se trouvait une piscine gonflable. En effet, les propriétaires essayaient au mieux de répondre aux attentes de leur client malgré la découverte de leur récente vocation.
Aaarik enfila un maillot de bain et pris une serviette, blâmant les dieux pour qu'il y ai une chaise longue de libre près du lieu de baignade.

Cela faisait une vingtaine de minutes qu'Aarik nageait tranquillement les 2 mètres menant d'un bord à l'autre ... bah ouais quand on s'emmerde on est prêt à faire n'importe quoi. Il se reposa sur le bord, regardant à quoi ressemblait les autres occupants. Tout cela avait l'air d'être des vacanciers ordinaires. Même si un d'entre eux attira son attention. Pas parce qu'il avait une marque particulière non, juste parce que cet idiot était couché sur le ventre et qu'il ne pouvait pas voir son visage.

Aarik détends toi tu es en vacances bordel. Personne ne risque de t'attaquer ici pour le moment.

Le tueur semblait cependant avoir parlé trop vite, l'inconnu couché sur le ventre se leva en entendant toquer à la porte d'entrée de la maison d'hotes et se mit à la rambarde du balcon. Il se pencha à celle-ci essayant d'attraper son T-shirt au passage qui s'envola en bas. Aarik trouva cela ridicule et du contenir un fou rire. Cependant, un cri le fit vite quitter la piscine pour se retrancher dans sa chambre.

"Sus aux mécréants !"

Cela ne voulait rien dire pour une personne en dehors du conflit, cependant pour un démon, cela signifiait énormément. Même si c'est foutus anges aurait pu dire quelque chose d'un peu plus "punchy" pour leur entrée. Nan mais sérieux, ils sont restés bloqués dans le moyen age ? Ils ont payés un forfait chevalier du temple ?
Aarik écouta le bruit des pas dans le couloir. Ils venaient de passer la porte d'entrée lorsque le tueur pu empoigner Nova, son fidèle sabre. Il se rhabilla en seconde vitesse, question de classe. Hors de question de se battre en slip, on fait pas dans le fan service ici ! Il pris une seconde de réflexion se repassant ce qu'il venait de se produire. Les anges venaient de débarquer de manière civile, cependant ils avaient commencé à gueuler au moment ou ....

Aarik venait de comprendre que ce n'était pas lui qu'on recherchait, mais n'était pas contre le massacre de quelques anges pour le coup. Il retourna sur le balcon, regarda l'inconnu et lui dit :

"Je vois que je suis pas le seul démon ici. D'ordinaire je n'aime pas faire équipe, cependant si un confrère rencontre des plumeux je ne suis pas contre. Tu préfères la manière douce ou coller une petit raclée à nos amis qui se disent au dessus de nous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 1475
Age : 776

Feuille de personnage
Puissance:
80/100  (80/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Démon
Jezebel Noah
MessageSujet: Re: Parce que merde! (PV)   Mar 16 Fév - 0:20

     Quarante anges. Quarante putain de plumeux qui étaient entrés de force, dégommant une partie des vacanciers incrédules pour l'assaillir. Visiblement, son petit tour de force en Gehenne n'était pas passé inaperçu. Cela ne le gênait nullement s'il s'agissait de se battre mais l'idée que tout le royaume céleste ait envie de le castagner était plus embarrassant... Cela faisait beaucoup, beaucoup d'ennemis supplémentaires. D'autant plus que s'il avait offert l'Ira à une partie de son peuple, c'était dans l'espoir qu'ils l'aident à en écraser l'autre partie. Les trois quart des démons, la totalité des anges... S'il avait l'habitude de ne pas être aimé, ici Jezebel battait un nouveau record !

La foule de plumeux eurent tôt fait de le faire basculer à travers les portes vitrées séparant le balcon et l'intérieur de la masure. Projeté au milieu du couloir d'un premier étage, le démon fit de son mieux pour pallier aux débris de verre qui avaient désormais des moments intimes avec l'intérieur de sa chair et tenta de repousser les anges, créant une claymore à partir du néant. L'épée, neuve et à peine crée, eue tôt fait de casser mais cela lui avait permis de les repousser jusqu'au balcon. C'est à cet instant qu'il entendit une voix qu'il ne reconnut pas. Un autre démon, comme il se présentait en tout cas. Et qui lui proposait une entraide. Un sourire naquit sur le visage de Jezebel alors qu'il se recréait une seconde épée.

- Pourquoi pas, gamin. Ils ont bien mérité une sacrée correction. Correction, chez Jezebel, ça ne signifiait pas mettre KO. Cela n'a rien de glorieux de frapper quelqu'un jusqu'à ce qu'il s'évanouisse. De toute manière, ses coups de claymore n’assommaient pas: ils fracassaient et arrachaient. Quelques ailes estropiées et des jambes déchirées en étaient témoins. Pourtant, même à lui seul, il n'aurait pu en vaincre autant aussi le mieux étaient de frapper pour tuer, en espérant que le nombre diminue au moins assez pour lui permettre de prendre la fuite. La claymore bonne à jeter, il la balança sur un crétin au bord du balcon. Celui-ci, emporté par le poids de l'arme, bascula dans le vide et le peu de hauteur l'empêcha de redresser avant la chute brutale. Évitant les quelques coups de lames saintes, Jezebel tenta d'esquiver par nombres pirouettes avant de se faire attraper le bras. Le temps de tourner le visage et un coup de poing s'y étala, frappant le démon assez fort pour le sonner quelques secondes. C'était assez pour permettre aux anges de finir de l'entraver. Si ça te dérange pas de les occuper un peu, j'aurais besoin d'un temps de cast, le gamin ! Trente secondes sans rien faire serviraient à balancer quelques créatures tout droit sorti de l'imagination du démon en pleine face des plumeux. Cependant, malmené comme il était, et avec une saloperie de ce qui semblait bien un petit chef plumeux s'avancer vers lui, épée à la main et sourire un peu trop fier pour paraître noble à la bouche -autant le dire de suite, sans tergiverser ou faire de chichi, ce gus là était bien sur le point de balancer un coup d'épée dans un endroit où ça fera très, très mal voir tellement que la douleur durera à peine le temps de l'agonie. Ouaiiiis, il était possible que le blondin risque de se faire tuer. Potentiellement, hein. Rien ne dit qu'il ne trouverait pas quelques petits tours de passe-passe pour s'en sortir, après tout, il est si fort ! ....Comment ça "non" ?
Bref, dans tous les cas, il fallait de la concentration pour exercer son pouvoir et la concentration, il n'en avait pas à l'heure actuelle.

Pas plus que la plupart des autres vacanciers. Il semblerait que les anges aient fait quelques dégâts collatéraux, tranchant une ou deux têtes qui n'étaient pas cornus. L'un d'entre eux abusant même de la disponibilité de l'une des servantes, discrètement caché dans une des chambres.




Go ahead and try to hit me if you're able,
Guess you've figured now that mercy's off the table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 785

Feuille de personnage
Puissance:
30/100  (30/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Démon
Aarik Araki
MessageSujet: Re: Parce que merde! (PV)   Jeu 18 Fév - 16:29

     
Le combat tournait mal pour l'autre démon à son arrivée, ce dernier avait deja repoussé une bonne partie des anges cependant à quarante contre un le combat tourna vite court pour lui. Il s'était retrouvé entravé par ses plumeux se disant pur cependant quelques uns d'entre eux était plus affairés à combler les voies soi-disant impénétrables, mais pas celle du seigneur bien entendu. Quoiqu'il en soit son congénère entouré de plumeux avait hurlé de lui demander du temps pour caster, cela ayant entraîné le retournement immédiat des sous fifre.

Le chef de la bande avait regardé l'autre démon en lui disant "Bien essayé mais ca ne marchera pas cette fois. Tu m'as deja eu une fois comme ca mais pas deux." Il lacha un rire jusqu'à ce qu'un de ses sbires lui dit qu'un autre démon était sur le balcon et que cinq des hommes était deja tombés. Le soi-disant leader se retourna alors et fut choqué à la vue du sabre et poussa un cri. Aarik se retourna alors et savoura la tête de son prochain adversaire. Il lui dit d'un air de défi.

"J'en suis à dix. Tu veux bien être le prochain ? Ou peut etre penses tu pouvoir me battre. Dans ce cas la, ton patron risque d’être heureux de retrouver cette lame."

"Hérésie que cela !!! Au bucheeeeeeeeeeeeer !"

Le début du combat fut lancé par ces paroles de l'ange, qui se rua vers le démon. Aarik esquiva une première attaque et couru vers son congénère tuant au passage les deux ailés qui le gardait. Cependant ils n'eurent pas vraiment eu le temps de faire les présentations car un coup d'épée sépara vite les deux démons. Il essaya d'avoir un regard vers la personne qu'il venait de sauver mais le chef enchaîna très vite avec un autre coup d'épée que le tueur para à l'ultime seconde. Aarik hurla à l'autre bout du balcon.

"Tu as besoin de combien de temps pour ton truc ? Parce que bon l'effet de surprise ca marche quelques secondes mais j'ai un futur rembourrage d'oreiller sur le dos la, alors essaye de te débarrasser du reste assez vite."

Aarik continua ses passes avec son ennemi tranchant aux passages un ou deux des sbires restants. Les deux ennemis s’échangèrent plusieurs insultes que la décence m’empêche de vous relater ici mais sachez que ca parle sur les mamans et les soeurs donc c'est pas super respectueux pour leur dignité. Bref, le combat faisait rage et les anges semblait délaisser l'autre démon pour tenter de défendre leur chef. Aarik grimpa sur le toit de la maison et lança d'un air de défi un : "Allez viens me rejoindre sur le toit si tu peux" Ce que l'ange ne tarda pas à faire volant jusqu'à lui. Aarik eu l'air déçu que l'ange cherche la facilité mais bon au moins il était assez intelligent pour savoir utiliser ses capacités.

A peine, l'ange avait attéri que Nova trancha quelques unes de ses plumes. "Je régresse à l'épée" se dit le tueur. Mais bon il fallait admettre que l'ange avait eu la présence d'esprit de rester sur ces gardes et avait fait une roulade à l'ultime seconde pour esquiver. Fatale erreur de sa part car le plumeux venait de perdre son épée. Aarik profita de l'occasion pour le tenir en respect tout en souriant de manière sadique. Cependant le combat sembla s'arrêter soudainement. Du moins si l'autre avait fini par se bouger le cul ...
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 1475
Age : 776

Feuille de personnage
Puissance:
80/100  (80/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Démon
Jezebel Noah
MessageSujet: Re: Parce que merde! (PV)   Lun 22 Fév - 19:20

     L'autre avait fini "par se bouger le cul", réservant à la clique une surprise qui, il l'espérait, serait de très bonne taille. Alors que son imagination avait travaillée de manière accrue, apparaissait autour d'eux une pièce immense qui englobait ennemis et alliés. Perchée du balcon au toit, construite pour les enfermer à l'intérieur, la pièce sans couleur contenait nombres escaliers et murs installés dans des dispositions peu habituelles. Une porte au plafond donnait sur l'intérieur de la pièce, un escalier au mur permettait d'en descendre d'en bas. Un mur dont le haut faisait face aux ennemis aurait permis, certainement, de servir d'échappatoire s'il était muni d'une porte. Les éléments n'avaient plus leur place logique ici, pas plus que la logique elle-même. Pour couronner le tout, des miroirs étaient parsemés un peu partout, couvrant notamment l'intégralité du sol et reflétaient ennemis et murs. Dans ces dits murs se trouvaient d'ailleurs des passages invisibles, permettant d’accéder d'un bout à l'autre de l'immense salle et en hauteur un agencement de poutrelles serpentant aussi bien à l'horizontale qu'à la verticale accueillaient le démon, qui s'était mis en équilibre et à l'abri.

- Bienvenue, bienvenue ! Il est temps de jouer selon mes règles ! Un petit sourire en coin, l'équilibriste sauta d'une des poutrelles pour disparaitre en plein milieu de sa chute. Il atterrit près du démon Aarik. J'espère que tu aimes les labyrinthes, car celui-ci est invisible. Suis le guide ou perds-toi, fait comme tu le sens !

Avançant encore de deux pas, un passage caché dans un miroir lui permit d'arriver juste derrière un ange qu'il occis d'un bon coup de coude dans la nuque.
Les ennemis commençaient à paniquer et certains avaient véritablement peur. La géométrie du lieu était si étrange qu'elle déclenchait directement la nausée à quiconque n'était pas initié. Pour les plus faibles, la migraine due à un cerveau incapable de déchiffrer l'endroit de l'envers pouvait les briser. Il n'était pas rare que certains ennemis se mettent à pleurer lorsqu'il les enfermait ici durant plusieurs minutes. Pour Jezebel, cependant, son territoire était une promenade de santé car il l'avait conçu par lui-même. Le connaissant par cœur, il s'agissait d'un de ses dessins d'enfants aux proportions anormales que lui et son frère avait réalisé. Il s'y était réfugié, un jour, à une époque, durant des années et maintenant, il s'y sentait plus à l'aise que dans le monde extérieur.

- Difficile de dire si vous marchez au plafond ou si vous rampez au sol. A cause de ça, cela peut être un peu hasardeux d'essayer de voler... Vous ne souhaitez pas chuter, n'est-ce pas ? Allez, je ne veux plus aucun gémissements, je vous ait donné assez de conseils ! Qui survit gagne le jeu !

Faisant apparaître un couteau dans sa main, le dernier Noah laissa un rictus couvrir ses traits... Et disparu à nouveau derrière un des miroirs. Il était difficile de savoir comment s'articulait le passage caché qu'il prenait, mais il réapparu derrière les ennemis et en planta un nouveau, laissant sa lame parcourir une bonne partie du dos, brisant les côtes en forçant un peu, c'est vrai, mais sans véritable grand mal.




Go ahead and try to hit me if you're able,
Guess you've figured now that mercy's off the table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 785

Feuille de personnage
Puissance:
30/100  (30/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Démon
Aarik Araki
MessageSujet: Re: Parce que merde! (PV)   Ven 1 Avr - 12:26

     
Il avait vu l'autre lancer une sorte d'invocation bizarre et soudain le sol se mit quelque peu à trembler Aarik fut perturbé et se concentra pour garder l'équilibre. Lorsqu'il les rouvrit, l'autre était à côté de lui et lui dit ces mots :

- J'espère que tu aimes les labyrinthes, car celui-ci est invisible. Suis le guide ou perds-toi, fait comme tu le sens !

Un labyrinthe ? Non mais réellement ? Cela ne plaisait pas à Aarik, cela tranchait trop avec son art de la bataille classique et même niveau torture il était loin de trouver cela fun. Aarik émit un soupir de consternation discret pour pas que son compère démon l'entende. Il se contenta de suivre le guide comme on dit et observa minutieusement ses techniques de combat au fur et à mesure des têtes qui tombaient, littéralement, parce que même si un bon taquet dans la nuque suffisait, Aarik s'emmerdait. Il commença donc à décapiter les anges dont le corps tombaient suites aux coups de l'autre.

Cela faisait maintenant quelques temps que l'autre démon s'amusait, il avait même pu se créer une dague, ce qui avait surpris Aarik même si il trouvait que ce genre de pouvoir était très utile. Il en fit rapidement note au cas ou cela pourrait lui être utile dans le futur cependant un autre soucis lui vint en tête

Dit tu sais combien il en reste ? Je m'emmerde un peu la vu que t'es le seul à t'amuser. Tu saurais m'expliquer la sortie avant que j'aille voir si je peux en buter quelques uns moi même ? Faudra aussi faire gaffe aux renforts qui logiquement devraient arriver dans une dizaine de minutes normalement.

Effectivement les renforts n'étaient plus très loin, c'était l'information qu'il avait eu grâce aux solfatares qu'il avait envoyé en espions avant de pénétrer dans ce labyrinthe ennuyeux. Il fut tout de même surpris d'apercevoir que malgré le dédale ils arrivaient toujours à le retrouver. M'enfin tout ceci était d'une importance minime comparé au fait qu'il attendait la réponse de son nouvel "ami"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 1475
Age : 776

Feuille de personnage
Puissance:
80/100  (80/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Démon
Jezebel Noah
MessageSujet: Re: Parce que merde! (PV)   Ven 15 Avr - 9:29

     Jezebel émit une grimace en entendant une explosion. L'un des murs venait de sauter, permettant aux renforts plumeux d'arriver. Le démon se glaça une seconde puis, pestant, fit signe à l'autre non plumeux de le suivre. Ils allaient prendre la poudre d'escampette. Inutile de mentir, l'autre était aussi impliqué que l'un, tout deux ayant été vu se battre en duo, ils apparaissaient complices. Cela ne gênait pas l'un, se disant qu'il se ferait harceler de moitié moins. Guidant son compagnon vers une sortie cachée, il referma le mur brisé sur les anges fraîchement arrivé et se contenta de quitter le lieu avec l'autre démon pendant que les créatures pestaient, coincés dans un endroit sans queue ni tête.

Un petit rire satisfait s'échappa de la gorge de Jezebel. Il n'était pas du genre à fuir le combat, le combat étant justement sa seule véritable occupation depuis bien des siècles. Mais à l'heure actuelle, il avait peut-être autre chose à faire que de rester sur un point fixe en attendant d'être submergé par le nombre. Il continua un peu d'avancer, histoire de s'éloigner du champ de pagaille et s'assura que l'autre le suivait bien. Au bout d'un moment, il se retourna vers l'autre démon d'un geste vif. Guilleret plus qu'insouciant, il lui déclara tout de go.
" Au fait, j'n'ai pas saisi ton petit prénom ? "

Au fond, il n'en avait pas grand chose à faire. Cela n'allait pas changer sa vie. Mais il n'était pas bête non plus et rater l'occasion d'allier un nouveau sous-fif ? allié ? général ? démon à sa cause pouvait être une bonne chose. Avec mûre réflexion, il se dit même que c'était plus qu'important s'il comptait un jour poser son royal fessier sur le trône infernal de la Géhenne. Après tout, plus vite il aurait ce pouvoir et plus vite... Plus vite il n'en aura plus besoin. C'était compliqué et saugrenu mais c'était comme ça. Il lui fallait le pouvoir mais sur la durée... Il s'en fichait totalement. L'important était de pouvoir se démener pour ramener cette personne si chère et ça, peu d'autres choses lui aurait permis de le faire sinon le pouvoir incommensurable qu'obtient un souverain lorsqu'il accède au trône. Cela tombait à pic : depuis huit siècles, le roi actuel n'était rien d'autre qu'un tyran haïssable. Monter une révolution dans ce contexte signifiait se rallier pour son compte tous les sujets mécontents.

" T'as déjà fait un tour en bas ? " La posture, le caractère, l'accoutrement... C'était de toute évidence un démon de la surface. Il n'avait probablement jamais vu les terres réservées à son espèce. C'était peut-être le moment de l'endoctriner.




Go ahead and try to hit me if you're able,
Guess you've figured now that mercy's off the table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 785

Feuille de personnage
Puissance:
30/100  (30/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Démon
Aarik Araki
MessageSujet: Re: Parce que merde! (PV)   Lun 26 Sep - 21:27

     
Aarik se contentait de suivre l'autre démon sans regarder derrière. De toute façon, derrière il y avait des explosions. Rien de bien engageant en somme. Après quelques minutes, ils finirent tout deux par sortir. Profitant d'une bouffée d'air frais, Aarik s'éclipsa quelques secondes histoire de récupérer ses affaires dans la chambre qu'il occupait puis sprinta pour rattraper son compatriote. Habituellement jouer les bons samaritains ne lui venait pas à l'idée, mais il aurait été compliqué d'expliquer aux anges qu'il n'avait pas envie de se battre contre eux aujourd'hui. Surtout avec une epée en main et en parlant à un autre démon.

Il s'éloignèrent tous les deux du champ de bataille mais Aarik restait sur ses gardes envoyant par moment quelques solfatares en repérage, les plumeux étaient peut être des idiots pour les trois-quart mais certains savaient réfléchir un minimum. Il le savait plus que personne, même si au final Nova était la pour témoigner de sa victoire. Il avançait petit à petit, il entendit son congénère rire mais il se demandait tout de même ce qui était si drôle. Affronter une quarantaine d'anges en tant normal c'est du suicide mais la l'autre démon avait gérer la situation avec calme. Il ne voulait pas trop l'avouer mais il lui devait une fière chandelle. L'autre s'était retourné après une certaine distance pour entamer la conversation.


" Au fait, j'n'ai pas saisi ton petit prénom ? "


Il avait ce ton qu'Aarik détestait quand il faisait face à de nouveaux employeurs. Ce ton hautain qui caractérise un peu ces riches bourgeois qui pensent être meilleurs que le reste du monde. Il prenait ce "petit" comme une preuve supplémentaire de ce complexe de supériorité qui avait l'air de caractériser ce compagnon de galère non désiré mais bon. Il devait faire avec. Pas le choix, et surtout pas envie d’enchaîner un autre combat après celui contre les plumeux. Il expira une dernière fois avant de répondre mais l'autre avait deja enchaîné sur une autre question.

" T'as déjà fait un tour en bas ? "


Non mais tu vas me laisser répondre oui ? Avait pensé Aarik. Mais l'objectif n'était pas vraiment d'offenser son interlocuteur, du moins pas pour le moment. Il attendit un peu histoire de voir si il n'avait pas une autre question à poser. Comme ca il pouvait lui faire une réponse de gros, mais apparemment ce fut la dernière pour le moment du moins. Aarik repris une bouffée d'oxygène.

"Mon nom est Aarik. Et non je n'ai jamais fait de tour en bas. Et honnêtement, ca ne m'intéresse pas vraiment. Rester dans l'antichambre des deux mondes me suffit. Malgré ca j'ai fait un tour pas très appréciable en haut si tu vois ce que je veux dire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Parce que merde! (PV)   

     
Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que merde! (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arnaque de merde ( de merde parce que je viens d'apprendre qu'il fallait 10 lettres dans un titre )
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Vie de Merde
» 1.09 La merde dans le ventilateur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ajasuu :: Archipel de L'Eau :: Ancien quartier résidentiel-