Partagez | .
 

 ~Mikaëlle 'Orianna' Hallebarne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuulti : 335

Feuille de personnage
Puissance:
20/100  (20/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar

Mika Hallebarne
MessageSujet: ~Mikaëlle 'Orianna' Hallebarne   Sam 15 Juil - 10:29

     

Age :: 14ans (18 janvier 2743); sortie du tube un peu plus tard
Race :: Expérience (Clone Mare)
Sexe :: F
Nationalité :: Ajasuu
Métier :: Ancienne foraine, actuellement enrôlée dans la guerre contre les labos, n'a pas de projets d'avenirs
Orientation sexuelle :: Indéfinie
Régime Alimentaire :: Omnivore, a du mal à manger
Groupe sanguin :: 0- le sang semble être infecté par quelque chose
Chanson thème :: Mangle, Groundbreaking

« J'aimerais savoir ce que ça fait d'être comme toi... D'être réelle. »





Рнуѕιqυє

A ne pas se mentir, la première chose que l'on aperçoit d'elle, c'est une forme encapuchonnée. Terriblement craintive quant à sa propre apparence, il est rare que Mika s'affiche à visage découvert si elle peut se permettre de rester cachée sous un lourd capuchon, si imposant qu'il lui bloque quelque fois la vue.
De ses vêtements, elle met ce qu'elle trouve mais n'affichera jamais la couleur lavande de sa famille d'appartenance, car elle ne se trouve aucun point commun avec les Mare. Elle s'habillera donc de couleurs neutres, soit du blanc, du gris et du noir, avec un peu de brun de temps à autre.
(Taille, poids) Elle est plutôt frêle. N'étant pas du genre à se muscler, ses jambes sont solides car elle marche beaucoup mais elle ne supportera pas un assaut physique et ne parviendra pas à le retenir non plus. Ses bras sont d'ailleurs assez fragiles.

Si l'on parvient à lui faire retirer sa capuche, on tombe sur une sorte de paradoxe. Mika aurait en effet pu être très belle; un visage ovale bien que la face fût un peu large, un petit nez épaté, des lèvres presque pleines quoiqu'un peu trop rapprochée du nez par rapport à la norme... Et tout cela sans compter ces yeux sublimes, en amandes et aux pupilles bleus ternes. Elle aurait été un canon, comme Camille a l'habitude de dire, si elle n'avait pas été si laide.

Car derrière ces cheveux noirs violacés dont les boucles non coiffés ondulent parfois ou s'emmêlent parfois, causant quelques dreads à l'arrière du crâne, se trouve... Une créature de foire. L'entité millénaire dont l'ADN a filtré dans le sien a autrefois tenté de récupérer entièrement ce corps trop faible. Agacée par ce manque de force, cette chose a tenté une métamorphose qui aurait dû lui offrir une nouvelle forme. Cependant, la tentative échoua, notamment à cause des nombreuses expériences que le Cinq Flèches pratiquait sur le corps de la cobaye à ce moment-là. L'échec... Fut un désastre. Les membres poussaient aléatoirement, causant une difformité terrible à l'enfant d'alors.
Maintenant, après avoir souffert des années de cette apparence disgracieuse, Mika a retrouvé un semblant de normalité. Reste quelques séquelles, dont une peau et des veines boursouflées à certains endroits du corps (milieu de dos, front, joue gauche et droite, épaules, avant-bras et tibias) créant des plaques rouges et enflées.




Рѕу¢нιqυє


Lâchée dans le monde réel alors qu'elle n'avait connu que des couleurs blancs, Mika fait parti de ces êtres qui n'auraient jamais dû survivre aux laboratoires. Tentée par les nombreuses découvertes qui s'offrent à elle, au point de parfois se montrer inconsciente voir carrément insolente, cette dernière reste freinée par cette sensation de honte persistante concernant son apparence. La moindre remarque désagréable la déstabilise, elle n'a vraiment aucune protection et son égo, émiétté, cherche parfois de manière un peu violente un moyen détourné de se redorer.
Ce désespoir total autrefois éprouvé n'est plus qu'un poids dans sa poitrine, une menace disparue et pourtant bien là, qui semble pouvoir l'entrainer à nouveau dans les tréfonds du mal-être. Cette menace l'angoisse et lui fait souvent prendre les mauvaises décisions ou dire les mauvaises choses.
Car elle n'a pas été habituée à avoir des amis, elle agira encore de manière étrange ou déplacée. Elle ne connait pas bien les interactions sociales.

Lié à son passé, Mika a plusieurs phobies qu'elle tente tant bien que mal de cacher. Elle se sent mal à l'aise dans le noir, craint les lumières artificielles trop forte. Les aiguilles la font tourner de l’œil et roulottes et cages l'affolent. Les bandages la rendent également nauséeuse.
Elle est terrifiée à l'idée d'être rejetée et a souvent du mal à y faire face avec dignité. A cause de ça, elle est souvent prête à tout pour plaire, même si cela implique de s'humilier.
Bien entendu, elle se méfie des inconnus mais son besoin d’interactions étouffe souvent trop tôt cette méfiance.

Mika a craint les enfants pendant bien longtemps. Créatures moqueuses et vicieuses, elle les considéraient comme des ennemis naturels. Son avis a changé depuis la dernière guerre. Ayant côtoyé les enfants de son type, elle parvint à les comprendre et même à les apprécier. Désormais, bien que cela dépend toujours de l'enfant en question, elle aura tendance à les protéger. Comme beaucoup de personnes partageant son sang, elle a un fort instinct maternel.

Elle est plus une suiveuse qu'un leader. Effrayée par elle-même et craignant les autres, elle prendra constamment les mauvaises décisions et pourra se ruiner par peur. Très jeune et sans éducation, elle n'est pas très intelligente. Elle ne sait ni lire ni compter et les choses les plus évidentes du quotidien pourront encore l'étonner.
Car elle n'arrive pas à se guider elle-même, elle s'attachera bien trop à ceux qui la cotoient, même si ces derniers ne se montrent pas agréables. Elle pourrait donner sa vie trop facilement, sur un coup de tête ou en croyant se sauver. La demoiselle n'est pas non plus si courageuse que ça, elle renonce face aux obstacles ou, pire, délègue.







Sтσяу σf му Łιfє


Née au Laboratoire Cinq Flèches du Village du Vent, N.4 présentait des particularités très intéressantes. On retrouvait en effet chez elle des morceaux d'ADN d'une Abomination disparue depuis des siècles. C'est probablement pour cette raison qu'elle fut gardée en vie.
Utilisée au passage comme support affectif pour N.2, un jeune clone qui pourrait être apparenté à son frère, les choses se passaient comme elles le pouvaient jusqu'à ce que ces bribes d'ADN, éveillées par les expériences que l'on pratiquaient sur son corps, n'agissent. L'entité à moitié vivante tenta de s'offrir une enveloppe plus solide en faisant muter N.4 mais cela fut sans résultat. La mue devint un véritable échec critique dès lors que la fatigue corporelle, les divers prélèvements et autres tests la firent dégénérer, laissant la jeune clone à un nouveau corps immonde. Des jambes, des doigts et même des bribes de visage en trop la rendaient terrifiante à regarder, même pour les plus aguerris des scientifiques.
Ce fût dans ce laps de temps que N.2 fût relâché à l'extérieur sous le pseudonyme de Camille, ceci dans le but de servir d'espion pour le compte du laboratoire. L'apparence de sa sœur face à celles des nombreuses femmes qu'il rencontrait ne tarda pas à lui faire prendre conscience de la laideur de la première. Il n'arriva plus à rester près d'elle et chaque retour au laboratoire devint un enfer. Lui qui avait autrefois hâte de revoir celle qui avait partagé ses peines n'espérait plus qu'une chose; que quelqu'un abrège les souffrances de la fillette dont l'apparence lui brûlait la rétine. Il regretta même de l'avoir nommée, chose qu'il s'était empressé de faire dès que lui-même avait reçu son prénom. Car il s'appelait Camille, il l'avait appelé Mika.

Les Catastrophes qui brisèrent le continent furent pour lui un soulagement immense; sa sœur n'aurait jamais pu y survivre.

Mais la malchance s'acharne sur les malheureux. Mika s'était, comme d'autres expériences, relevées des décombres du laboratoire. Elle vécut avec ses congénères dans une entente animale durant quelques temps. Cela n'était pas si mal, au fond, et le niveau intellectuel du groupe était trop peu développée pour qu'elle s'en sente différente. Pour la première fois depuis que Camille avait changé d'avis la concernant, elle se sentait près de sa famille, à sa place.
Ce qui ne fût pas l'avis des Traqueurs de Sombrebois. Le cirque arrivant sur le continent, l'un des forrains eut à peine le temps de la mettre à l'abri avant que les gardiens ne lui tombent dessus !
Ses nouveaux congénères tentèrent tant bien que mal de l'habituer au cirque, lui offrant un foyer et une nouvelle identité; Orianna. Car sa voix était naturellement belle, et avec un tantinet d'entrainement devint sublime, ils en firent une cantatrice. Mais les rires de la foule étaient bien trop lourds à supporter et elle, perclue d'horreur, ne pensa plus qu'à fuir pour se réfugier dans un lieu où nul spectateur ne se moquera de son apparence ! Mais les années défilaient et elle, se noyant dans une folie propre, ne parvenaient pas à s'enfuir.

Un soir, cependant, elle eut plus de chance que d'habitude.
Dans son évasion, elle tomba sur deux nouvelles têtes; Kuruta Haïena et Wakai L. Wolfberg. Remise en cage puis relâchée, Orianna eut énormément de mal à saisir si ces deux êtres qui étaient bien plus effrayants que son propre physique étaient des alliés ou des ennemis. Elle resta donc en retrait, enfin, jusqu'à ce que les Traqueurs leurs tombent dessus. On ne s'enfuit pas de Sombrebois comme ça.
Autant dire que le reste de la nuit fut vraiment éprouvant. Ses souvenirs là-dessus sont d'ailleurs confus, brouillés par la terreur d'alors. Ils reprennent clairement alors qu'elle se retrouve dans un chariot, en route vers Esgalduin. Elle est seule avec Kuruta et des créatures de bois qui ne sont pas vivantes. Il y avait un marionnettiste au Cirque, autrefois, elle fait le rapprochement.

Les portes de la ville sont ouvertes après des négociations avec un hybride chat à moitié endormi. Elle tente de saisir la moindre conversation, sursaute au moindre bruit. Bien sûr, elle n'a toujours pas confiance. Comment le pourrait-elle ? Elle n'a jamais rencontré quiconque de confiance !
Le chat s'en va, viens une vampire. Leurs regards se croisent, l'autre sursaute. Uw.
On la fait sortir de la charette et elle se retrouve dans une chambre d'hôtel. On la laisse ici, 'les grandes personnes ont des affaires à régler'.

Et puis Orianna a disparue.

Où est passé la créature immonde ? Où s'en est allée la fillette ?
Elle a aperçue une ombre bleue à travers la fenêtre et a cherché à se cacher. Mais l'ombre bleue l'a invitée à la suivre, lui disant qu'il saurait faire quelque chose pour son apparence.
Elle ne l'a pas crue, mais la promesse semblait trop belle.

Elle s'est retrouvée chez l'ombre bleue, petite Alice ayant marché aux côtés du lapin blanc. C'était un manoir qu'elle n'avait pas vu avant. Elle croisa le chemin d'un serviteur qui sembla ne pas la voir.

On lui enseigna tout ce qu'elle devait savoir pour ne jamais à avoir à utiliser la puissance qui se terrait en elle. On lui apprit à vivre avec et à la contrôler. Ces leçons, ainsi qu'un liquide dont on l'abreuva, permis à son corps de terminer la métamorphose autrefois inachevée. Certes, le résultat n'était pas exceptionnel, mais au moins le phénomène était terminé et Orianna récupéra un nombre de membre correct. Elle pouvait désormais marcher normalement et avait maintenant un poids respectable. Elle s'extasia de sa nouvelle agilité, bien que, ayant perdue l'habitude de se déplacer sur deux jambes, elle tomba plusieurs fois.
Une femme en kimono brun lui mis un bâton dans les mains et lui appris à se défendre avec. Puis, une fois qu'elle sembla prête, on la laissa s'en aller, non sans l'avoir pourvue avant d'une nouvelle carte d'identité et d'assez d'argent pour voyager où elle le désirait.
Sur cette carte d'identité, on pouvait lire 'Mikaëlle Hallebarne'.

Arrivant dans son continent natal, conservant le faible espoir d'y revoir son frère malgré la manière dont il l'avait autrefois traitée, elle rencontra au détour d'un chemin des personnes avec un léger air de famille: C'était son frère, Camille, accompagnant une jeune femme lui ressemblant terriblement, sinon les marques qu'elle possédait. Elle s'appelait Takō Mare et Camille, écrasé par une dette, s'en était fait volé sa liberté. L'aventure fut de courte durée et Mika failli y laisser la vie. Elle continua son chemin seule, bon gré mal gré, découvrant le continent qui reprenait vie. Mais son repos fut de courte durée car elle fut prise dans une guerre concernant son espèce. Elle adhéra à la cause et se battis aux côtés d'Izzy Berger et des siens. Même Camille, ayant obtenu la permission de sa débitrice, s'y mêla. Car il servait d'espion et qu'il ne donna plus de nouvelles, Mika le cru longtemps mort et en souffrit. Il n'était peut-être pas le meilleur des êtres, mais il restait son grand frère.

Se battre, cependant, avait déclenché chez elle un sentiment terrible qu'elle n'arrivait plus à contenir. L'Abomination la possédant prenait petit à petit le contrôle et elle n'était plus capable de garder son calme. Elle angoissait, perdait rapidement la raison. Non, pas après tout ce temps ! Elle allait se faire dévorer de l'intérieur, l'hôte disparaissant au profit de la chose.
Mais quelqu'un arriva avec la solution.

C'était une démone abîmée et malmenée. Son regard éteint ressemblait bien à celui de Mika, des années auparavant. Elle était amère et sournoise, mais c'était la première démone qui croisait le chemin de l'expérience et il fallait absolument mettre en échec 'La dévoreuse d'Âmes'.
Mika vendit donc son âme à Amun Noah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 1285
Age : 26

Feuille de personnage
Puissance:
20/100  (20/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Dragon&Phénix
Seika Hōōryū
MessageSujet: Re: ~Mikaëlle 'Orianna' Hallebarne   Mar 15 Aoû - 17:42

     Bienvenue petite.



~ The true form of the queen, the pheonix dragon, the star of chaos ♥️ ~

Merci à Pandora pour cette magnifique signature ♥️

Il n'est de parfum plus douillet que celui de la mort ~ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 1432
Age : 353
Localisation : DTC!!

Feuille de personnage
Puissance:
75/100  (75/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Vampire
Pandora Berger
MessageSujet: Re: ~Mikaëlle 'Orianna' Hallebarne   Lun 9 Oct - 21:57

     WESH MA CLONE !! \O/ O// \O/ \\O

Faut vraiment qu'on te trouve genre un kit où on voit quelque chose...




I've done some things in my life
You may think I'm crazy
A little different from the rest...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ~Mikaëlle 'Orianna' Hallebarne   

     
Revenir en haut Aller en bas
 

~Mikaëlle 'Orianna' Hallebarne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love me again ❥ Mikaëla
» Orianna Bluesky, la Voluptueuse ~~
» Mikaïl J. Kennedy
» Mélusine, c’est ma cousine (ft. Orianna)
» Messes de l'ensemble paroissial Sant Mikaël du 18 septembre au 19 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ajasuu :: Aéroport :: Vos Billets, SVP-