Partagez | .
 

 Nani o shitaidesu ka? /PV Akira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuulti : 1354
Age : 253
Localisation : Je je je... si y'a un buffet à pâtisseries je suis devant TOT

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Fenrir
Nataku Momoji
MessageSujet: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   Sam 19 Avr - 14:19

     
Nyu!
Moi, c'est Nataku. Mais on m'appelle Nate, ça fait plus simple. J'ai deux siècles et demi et je suis une Fenrir. Fenrir, ça signifie que je suis à la fois une louloute et une humaine. Ou un truc du genre, je sais pas vraiment. J'ai deux formes et des oreilles duveteuse dans les deux. Mes premières années, je savais pas vraiment que je pouvais me transformer et on m'a prit pour un gros, gros chien ! Mais c'est pas grave car mon jumeau est venu me sauver.
Mon jumeau, c'est la première personne de ma famille que j'ai rencontré. Il est gentil, je m'entends vraiment bien avec lui- non, c'est plus que ça. C'est carrément une partie de moi-même.
Quand j'ai rencontré mon jumeau, il m'a apprit à me transformer et ça m'a appris que j'étais pas qu'un gros, gros chien. Il a fallut tout reprendre du début. Maternelle, école primaire, collège, lycée... Puis on m'a demandé ce que je voulais faire. J'ai répondue 'infirmière' parce que j'aime bien aider les gens, parce que j'ai des choses à me reprocher et surtout parce que j'adore l'uniforme !
Quelques années ont passées depuis que j'ai décidé de devenir infirmière. Récemment, on a retrouvés le reste de notre famille. Notre famille, elle est un peu bizarre. Maman Izzy peut faire peur, mais elle est très gentille ! J'adore mon père, Raichu. Quand il est là, c'est comme avec mon jumeau- un peu moins quand même- mais ça veut dire que je me sens bien. J'ai du mal à tout saisir car il y a beaucoup de personnes et c'est parfois pas tout à fait logique. Zune, par exemple, c'est la sœur de ma maman mais c'est la nièce de mon papa. Donc je sais pas trop comment l'appeler mais j'ai décidé de dire que c'était ma cousine, car on s'entend pas et donc ça m'embêterais de dire que c'est ma tata.
Voilà, ça, chê moi ! Vous rajoutez à cette histoire une tonne de pâtisseries, quelques bols de jus de litchi et un très beau dragon qui est au lycée et vous avez ma vie.

Maintenant je suis à Fantastica. Cela fait quelques mois déjà car il faut que je 'pratique' pour le métier que j'ai choisis d'exercer. A Fantastica, il y a beaucoup de malades et surtout de blessés. Il n'y a pas d'eau courante partout, presque plus d'électricité et les médicaments viennent à manquer. Je pouvais aussi rester en Rosaire et soigner les blessés de guerre, mais le bruit des bombes me fait peur.

Ça a été dur les premières fois. A vrai dire, ça change terriblement de l'orphelinat Sanada ! Les blessures sont graves. Vengeance d'une bande de voleurs ou attaque des Rebelles... Parfois certains ont perdus des membres et les plaies sont infectées.
Les premières fois, j'ai vomis. La tête me brûlait de ce que je voyais et mon estomac me faisait mal. Je me suis accrochée, ça commence à passer. C'est toujours dur mais je ne vomis plus mes bonbons pour autant. J'ai désinfecté, recousu. Parfois j'ai dû amputer et j'ai pas du tout aimer ça. J'aidais les gens, parfois je demandais à Furu, la mère de ma maman, d'envoyer des colis de nourriture et parfois ils arrivaient. Ça aidait les réfugiés de ce camp.
C'est bizarre de voir à quel point un côté du pays s'en sort alors que l'autre dort à la belle-étoile.

Le matin venait de se lever. Je n'aime pas me lever le matin, c'est désagréable. Mes réflexes sont lents et mes yeux se ferment tout seuls. Mais il n'y avait plus d'eau près du camp et je devais aller en piocher dans la rivière la plus proche pour pouvoir servir à boire. Je ne m'occupe pas que des blessures, je m'occupe aussi de maintenir les gens en bonne santé. A Rosaire, je voyais toute sorte de races. Pas ici. Ici, il y a seulement quelques humains et hybrides... Parfois, il y a une autre espèce que je ne connais pas. Ils ont un sceau bizarre dans le dos et ne restent jamais longtemps.
Bref, j'avais mon seau à la main et mon épée claymore attachée dans le dos. Au début, je tombais en arrière lorsque je la portais. Puis, je la faisais tomber sur la tête en essayant de la dégainer, m’assommant au passage. Maintenant, c'est bon, je sais combattre... Du moins assez pour survivre. A Rosaire, Furu m'avait emmenée chez Jasdavid, un 'oncle' qui s'était occupé de me donner quelques cours.
Je restais sur mes gardes. Je ne m'étais jamais fait attaqué jusqu'ici mais sans mon jumeau, je suis toujours sur mes gardes. C'est pour cela que j'entendis craquer cette brindille, à trois mètres de moi. Je lâchais le sceau et dégainais. J'entendais ma gorge émettre un grognement long et gutturale sans me demander mon avis.


- T'es qui ?! Montre-toï !!

Je suis pas du genre agressive, mais je préfère qu'on se présente avant de débouler sur moi !




Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ I return to you, like I always do
When I close my eyes I think of you
Such a lonely girl, such a lonely world
When I close my eyes I dream
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orphelinat-sanada.forumactif.org/
Kuulti : 1428

Feuille de personnage
Puissance:
20/100  (20/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Expérience
Akira Reikoku
MessageSujet: Re: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   Sam 19 Avr - 17:37

     

Bien que ça ne faisait que deux ou trois jours que j’avais rencontré puis quitté Takō, à l’approche de ces êtres sans visage qui n’avait en rien leur place ici Hin Hin, j’avais la net impression que cela faisait une éternité que je ne l’avais pas vu depuis des lustres… Etrangement, sans que je n’en comprenne réellement la raison, je sentais comme un vide à l’intérieur de ma poitrine… Ce n’était pas vraiment douloureux ou quoi, non, mais c’était surtout loin d’être agréable… C’était, en quelque sorte, fatiguant…
J’avais, depuis cette rencontre, réussi à piller un pauvre type passé trop près de moi lors d’une nuit sombre, lui prenant et sa vie et ses vêtements… J’étais donc, depuis deux jours, vêtu d’un T-shirt sans manche blanc cassé et d’un jean noir ample, le tout surplombé d’un sweet noir également, déjà en partie couvert de sang et de sueur, mais pas encore d’autre substance, Hin Hin. J’avais plus pris mon pied avec qui que ce soit depuis la nuit précédent ma rencontre avec la fantôme hantant non pas ma maison mais bien mon esprit depuis lors, et je n’en avais étrangement pas éprouvé l’envie depuis… enfin, pas assez fortement pour risquer de passer à l’acte tout du moins… De ce côté-là, mes pulsions m’avaient laissés tranquilles… Pour celles sanguinaires par contre, c’était une autre histoire… J’avais déjà découpé deux femmes et un homme depuis ces trois derniers jours, et j’étais à l’instant même à la recherche d’une quatrième personne…
Etait-ce moi ou est-ce que ces pulsions, fautes de s’amoindrir, s’intensifiait avec le temps ? Je me sentais trembler, suer plus que de raison, et flipper pour le moindre bruit suspect lorsque le manque de sang se faisait ressentir… J’étais un peu comme un vampire, sauf que faute de boire le sang, je me noyais dedans, Hin Hin
En parlant de boire, j’ai rien eu à me mettre sous la dent depuis près de deux jours, faudrait ptêtre que j’pense à aller chourer quelque chose de ce côté-là aussi avant de m’effondrer… Ce qui risquait de ne pas trop tarder en vue des difficultés que j’avais à tenir debout… M’enfin, sang en priorité, bouffe après… J’avais froid, besoin de la chaleur de ce liquide, j’en avais BESOIN !
J’en étais à là dans mes réflexions quand, toujours aux aguets, je vis cette fille à quelques mètres de moi… Elle était pâle, bien que moins que moi, et la couleur de ses cheveux n’était pas sans rappeler celle de ma peau… Elle avait l’air jeune aussi, physiquement plus jeune que moi en tout ça, mais l’épée qu’elle avait sur son dos était suffisante pour me dire que si elle savait la manier elle devait être plus vieille que ce qu’il n’y paraissait, Hin Hin
Discrètement, je me tapis derrière une fougère à quelque mètre d’elle, attendant le moment opportun pour attaquer et profiter de la douce chaleur de son sang, ignorant totalement ma fatigue musculaire et mon ventre criant famine… J’étais si proche du but, de cette immense béatitude m’emplissant à chaque meurtre… Si proche…


T'es qui ?! Montre-toï !!


Et merde, elle m’avait repéré… tant pis ! Pas le temps de partir, et surtout pas l’envie… Sortant de ma cachette dans un immense sourire d’arlequin, comme je savais si bien le faire, je m’approchai d’elle d’un air innocent, mes mains déjà transformé en lames acérées caché derrière mon dos…

Moi ? Un simple voyageur pourquoi ?


J’étais prêt à attaquer à tous moment, malheureusement c’était juste à cet instant précis, quand je me mis à franchir le dernier mètre me séparant d’elle et sortie mes faux, que je sentis mes jambes me lâcher et m’effondra au sol
J’avais faim… J'étais foutu...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 1354
Age : 253
Localisation : Je je je... si y'a un buffet à pâtisseries je suis devant TOT

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Fenrir
Nataku Momoji
MessageSujet: Re: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   Sam 19 Avr - 21:22

     Il avait un joli visage, de ceux qui nous restent en tête. Ces grands yeux rouges étaient clairs, contrairement aux miens, foncés. Je dois dire que j'eus le réflexe de baisser mon épée alors qu'il s'approchait, peut-être car il ne me semblait pas méchant.

- Nyu ? Un voyageur ? ...Le temps de comprendre que... Personne ne vient voyager ici !! Je n'avais jamais vu le moindre touriste dans le coin. Les seuls qui venaient étaient ceux qui cherchaient le camp de réfugiés et il ne m'a pas dit le chercher. Ses yeux étaient cernés, une file pellicule de transpiration coulait le long de son front et ses bras tremblaient imperceptiblement. Il avait les pupilles dilatées.
Je me concentrais pour suivre les battements de son cœur. Il était sur le point de s'évanouir.
Malade, surement affamé aussi. Ici, tout le monde est affamé. Ce fut la première chose à laquelle je pensais. Cependant, lorsqu'il s'approcha de moi, je me mis à serrer plus fort la garde de mon épée, me préparant à me battre tout de même. On ne s'approche pas de quelqu'un avec les mains dans le dos ! Il y cachait surement une arme, peut-être un pistolet. Il fallait que je fasse très attention ! Et puis, il sentait le sang.
Beaucoup de sang. Cela ne se voyait pas forcément sur ses habits noirs mais ils étaient imbibés de sang. Soit il avait une blessure ouverte- ce que je crus d'abord, soit il venait de...
Tuer ? Chasser ? Était-ce du sang humain ou celui d'animaux ? Il ne sentait pas le sang animal. Il sentait celui des plaies que j'avais pensé. Du sang humain... Ou en tout cas pas animal. Il tomba à terre. Je m'approchais donc d'un pas lent, gardant mon épée prête à lui trancher la tête s'il osait me tendre un piège. Mes sourcils étaient froncés et chaque muscle de mon corps était occupé à préparer une riposte.
Je le poussais du pied. Il ne réagit pas. Il n'avait pas d'armes dans les mains. Peut-être qu'il cherchait le camp, finalement.


- Ne~ Reste pas couché ici onegai shimasu.

Il allait falloir le porter ? Je me méfiais toujours un peu et le porter était bien risqué. J'avais pas envie de prendre de risques non plus. Je me demandais ce que ferait maman ou mon jumeau dans un cas pareil. Maman m'a déjà dit de vérifier le pouls pour voir si les gens sont conscients. Ce que je fis. M'approchant, prête à bondir en arrière au moindre geste suspect, je posais deux doigts sur sa gorge. Le pouls était faible et lent. Pas de signes comme quoï il faisait le mort en attendant d'attaquer. Ou alors il savait maîtriser ses pulsations. Je touchais son front, y vit de la fièvre.

Ah. D'accord. Bon, bah c'est pas grave ! Soupirant doucement, je me redressais et courus à la rivière où je remplis mon sceau. J'en eut pour quarante secondes top chrono car je courais vite. Une fois revenue, je posais mon sceau, relevais le garçon et l'adossais contre un des arbres de la forêt. Je sortis de ma poche des gâteaux secs que j'avais emmené, les lui mit dans sa main que je refermais par la suite. Je trempais le chiffon qui avait entouré les gâteaux dans le sceau et l'appuyait, tout trempé, contre son front.


- Si la fièvre ne baisse pas avec ça, je vais devoir te jeter dans la rivière, alors fais un effort et va mieux !




Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ I return to you, like I always do
When I close my eyes I think of you
Such a lonely girl, such a lonely world
When I close my eyes I dream
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orphelinat-sanada.forumactif.org/
Kuulti : 1428

Feuille de personnage
Puissance:
20/100  (20/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Expérience
Akira Reikoku
MessageSujet: Re: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   Dim 20 Avr - 17:28

     

Je ne m’étais même pas senti partir !
Je sentais que cela faisait déjà plusieurs heures, voire plusieurs jours, que la faim commençait à tirailler mes entrailles, mais je m’étais persuadé que ce besoin n’était pas d’une absolue nécessité dans l’immédiat… A parement je me trompais lourdement !
Je n’avais pas réellement perdu connaissance, j’avais toujours conscience de sa qui m’entourait, mais ma gorge sèche et mes muscles fatigué ne parvenaient plus à amorcer le moindre mouvement pour parler ou me relever, aussi ne pus-je rien faire même lorsque le pied de celle que je m’apprêtais à tuer vint heurter mon corps amorphe… J’étais même pas sûr de savoir ce qui, entre la faim la soif et la fatigue, avait été à l’origine de ce malaise, mais une chose était sûr c’est qu’il n’était pas tombé à point nommé du tout


Ne~ Reste pas couché ici onegai shimasu.

Comme si je le faisais exprès, Hin Hin, j’aurais été le plus heureux de nous deux d’enfant pouvoir me relever et finir ce que j’avais voulu commencer en le foirant magnifiquement… J’avais faim, soif, j’étais fatigué, et en plus de ça j’avais froid… Pas froid comme quand il fait -10 dehors et qu’on ne porte qu’un T-shirt non, froid comme quand je n’avais pas eu contentement de mon besoin sanguinaire… Pour un peu j’aurais pu pleurer… Mais je ne pleurais jamais, et je n’en aurais de toute façon pas eu la force…
Laissant la jeune femme aux cheveux blanc poser deux de ses doigts sur ma nuque, me faisant lâché un petit gémissement t gutturale à peine audible à l’idée qu’elle aussi puisse avoir une lame et tenter de me tuer en position de faiblesse, je rageais intérieurement de ne rien pouvoir faire de plus que la suivre difficilement des yeux…
Elle me plaça contre un arbre, je me laissais faire, pas le choix, puis elle posa un petit paquet de biscuit dans ma main alors qu’elle allait tremper un chiffon un peu plus loin pour me le poser sur la tête…
Je ne comprenais pas vraiment l’intérêt de faire ça, moi qui n’avait jamais assimilé le rapport maladie-soins, mais je me rendis vite compte que l’eau fraiche contre mon front avait quelque chose d’apaisant…


Si la fièvre ne baisse pas avec ça, je vais devoir te jeter dans la rivière, alors fais un effort et va mieux !
Ai oif…

Bravo Akira, t’as tiré le gros lot ! Déjà que tu t’es mis à sympathisé avec une fantôme, toi qui avait promis de ne jamais compter que sur toi-même et tes propres besoin, mais voilà maintenant que tu demandais aussi de l’aide à une parfaite inconnu… Une fois que je serais remis sur pied, faudrait décidément que j’en finisse d’avec elle… Je ne voulais pas qu’elle parle de moi à qui que ce soit, je ne voulais pas retourner là-bas… Pas avant d’avoir revu Takō !
Pourquoi la revoir elle, alors que je ne l’ai vu que quelques heures après des années de solitude autarcique ? Aucune idée, mais c’était la seule pensée cohérente qui me passait par la tête en cette instant précis…
Portant difficilement la poignée de gâteaux secs à ma bouche pâteuse, je tentais vainement de faire fonctionner ma mâchoire, mais c’était trop fatiguant, aussi les laissais-je fondre sur ma langue avant de déglutir faiblement et les avaler…
Quel con… Prochaine fois j’essayerais de voler quelque chose à bouffer entre chaque attaque… Pas envie qu’une telle histoire se reproduise…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 1354
Age : 253
Localisation : Je je je... si y'a un buffet à pâtisseries je suis devant TOT

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Fenrir
Nataku Momoji
MessageSujet: Re: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   Lun 21 Avr - 14:39

     - Ai oif…

S'il avait assez de forces pour parler, il en avait assez pour se relever. J'avais l'impression qu'il se fichait un peu de moi, là.
Avançant le sceau vers lui, je le lui tendis.


- Kiens'
Déjà que je venais de lui donner mes gâteaux, je n'allais pas en plus l'aider à boire ! Puis l'eau du sceau était potable vu qu'elle aurait aussi été utilisée pour nourrir les réfugiés du camp. J'attendis qu'il le prit ou, à défaut de le prendre, le posa devant lui. Je me relevais et attendit qu'il récupère, surveillant les alentours comme une louloute de garde.

- Tu cherchais le camp desu ne ? Tous ceux qui viennent ici cherchent le camp. C'est le seul endroit à peu près correct du coin. Un bruit au loin m'alerta mais je me rendis bien vite compte que ce n'était qu'un des réfugiés qui partait chercher à boire tout seul... Kss, il aurait pu attendre que je rentre, celui-là ! Il passa près de nous, mais pas assez près pour nous voir. Je lui fis tout de même signe de la main -pas de raisons de pas être poli, ne ! Je me retournais vers le garçon au sol, celui avec les yeux rouge. C'était... Un de ceux avec le tatouage, j'en étais presque sûre. Ils se comportent différemment des humains et des hybrides... Comme s'ils étaient constamment sur leurs gardes. Il y en a quelques uns de ton espèce, au camp. Peut-être que tu les connais ? Si tu te sent capable de tenir debout, on y va ! C'est à une minute de marche. Tu peux marcher, ne ?

Je me rapprochais de lui et reprit sa température en touchant son front de ma main. Elle avait baissé. C'était peut-être qu'un coup de chaud, cet endroit n'est pas génial car il y fait souvent trop chaud. Il y fait beaucoup humide aussi alors en hiver on tombe malade et en été on tombe dans les pommes. Je m'écartais vite de lui, me dandinant d'une jambe sur l'autre. Je n'avais pas envie de veiller sur lui toute la journée !

- Ah, t'as un nom ? Nyu ? Moi c'est Nate ! Je suis apprentie-infirmière ! Et toï tu fais quoï dans la vie ?

Je me frottais la tête. Il y avait des puces au camp et j'en attrapais parfois. Je détestais ça. Ca gratte ! A l'Orphelinat y'a vraiment pas ce genre de soucis... Mon jumeau me manque. Je voudrais rentrer, j'aime pas ici. Mais faut bien que je m'entraîne ! De toute façon, à Sanada, ils ont pas vraiment besoin de moi, ils ont déjà une infirmière... Je faisais que chercher des pansements et les ramener à Kagura, c'était pas drôle !
De temps à autre, je suivais les cours... Jusqu'à ce que Zune se mette à les suivre aussi. Là j'ai arrêté de les suivre. J'aime pas avoir une Vampire dans le dos quand j'écoute la leçon ! C'est à ce moment-là que j'ai décidé d'aller m'entraîner ailleurs.
Pause.


- Il y en a beaucoup des comme toï mais ils ne parlent pas. Je veux dire... Ils ont aucune information à me donner sur leur espèce ! En vrai il y en a pas beaucoup... Il devait bien y en avoir trois actuellement, dans le camp. Comment je peux savoir comment vous soigner si vous m'aidez pas, hein ? Tout ce que je sais, c'est que vous avez ce tatouage dans le dos...

Peut-être ferais-je mieux de demander à quelqu'un ? Le problème c'est que les autres ont pas non plus l'air de vouloir répondre quand je leur pose la question... Raah, ils sont vraiment, vraiment, pas drôle !
Enfin, pas grave. Je trouverais bien toute seule !


- Donc tu peux te lever ? Je peux te porter si t'arrive pas à marcher ! Je levais les yeux au ciel, un avion passait. Les oreilles dressées, je l'écoutais. Surveillais. On n'est plus en Rosaire mais j'ai toujours peur quand un avion passe au dessus de ma tête.




Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ I return to you, like I always do
When I close my eyes I think of you
Such a lonely girl, such a lonely world
When I close my eyes I dream
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orphelinat-sanada.forumactif.org/
Kuulti : 1428

Feuille de personnage
Puissance:
20/100  (20/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Expérience
Akira Reikoku
MessageSujet: Re: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   Mar 22 Avr - 9:01

     

Je laissais la fille continuer son monologue, ne l’écoutant que d’une oreille distraite, tentant de concentrer le reste de mes forces dans cette laborieuse tâche qu’était de porter l’immense seau d’eau à mes lèvres… L’eau était fraiche, désaltérante, et m’aida à faire passer les derniers morceaux de biscuit qui avaient manqué de m’étouffer… J’en étais toujours à boire doucement un peu de ce liquide, certes moins orgasmique que le sang, mais au moins tout aussi important à ma survie, quand j’entendis la phrase qui me fit reporter mon attention sur la jeune fille…

Il y en a quelques uns de ton espèce, au camp.


Des gens de mon espèce ? Des métamorphes ? Des humains ? Qu’est ce qu’elle entendait par là ? Et puis d’abord, comment pouvait-elle connaitre « mon espèce » alors que moi-même je l’ignorais véritablement… Mais elle changea de sujet, se présentant sommairement et m’expliquant qu’elle était infirmière, rien à foutre, mais j’étais bien trop curieux de savoir ce qu’elle entendait par « mon espèce » pour me la mettre à dos tout de suite, aussi me contentais-je de faire mine de boire une nouvelle gorgée d’eau et ainsi ne pas être en mesure de répondre à ses questions… Et a parement j’avais bien fait de ne pas attaquer de suite, quand bien même mes forces me revenaient lentement, me permettant de fuir loin le temps de trouver de quoi me repaitre totalement, car elle reprit bientôt

Il y en a beaucoup des comme toï mais ils ne parlent pas. Je veux dire... Ils ont aucune information à me donner sur leur espèce ! Comment je peux savoir comment vous soigner si vous m'aidez pas, hein ? Tout ce que je sais, c'est que vous avez ce tatouage dans le dos...

Un tatouage dans le dos, Hin Hin. Ça y est, j’y suis ! Des comme moi, des expériences, des produits de laboratoire ayant, par miracle, survécu aux catastrophes !
Mon tatouage était certes sur me cuisse, mais j’avais eu tout le temps d’observer que chez la plupart des autres expériences celui-ci se faisait sur le dos, plus facile d’accès et plus plat… j’sais même pas pourquoi on s’est fait chié à me le faire au pli de la jambe en fait, mais à dire vrai ça ne change pas grand-chose en finalité…


Donc tu peux te lever ? Je peux te porter si t'arrive pas à marcher !
Hin Hin… Hin Hin Hin Hin Hin Hin Hin Hin Hin Hin

Je riais, tel un démens, pris d’un fou rire incontrôlable à l’idée qu’une gosse tel qu’elle nous prenne non pas pour des êtres uniques et bizarrement constitué mais pour une espèce à part entière ! Des comme moi… Hin Hin. Personne n’était comme moi et je n’étais comme personne ! J’étais moi, j’étais tel qu’on avait voulu me faire, du moins physiquement, je n’étais pas une espèce mais une chose ! Une chose sans lien familiaux et sans aucune attache, avec seulement ce foutu tatouage pour me rappeler que je n’aurais jamais dû naître sans l’aide de ces scientifiques !
Me relevant d’un coup, vacillant sur mes jambes faiblement nourri mais n’en laissant rien paraitre, je riais toujours, sentant mon œsophage me brûler alors que mon sourire d’arlequin s’ouvrait tel un gouffre sans fond pour un laisser sortir mon rire démens.


Hin Hin Hin Hin. T’as sérieusement cru qu’on était une espèce ? Hin Hin Hin Hin Hin Hin. T’es marrante toi ! Hin Hin Hin


Elle était marrante ouais, mais ce n’était pas comme avec Takō ! Elle avait beau m’avoir sauvé, elle avait beau semblé gentille et ne pas me juger, je ne parvenais pas à l’apprécier… Un coup d’œil sur elle suffit à me faire comprendre que, la seule envie qu’elle m’inspirait était de me retirer le temps d’un instant cette sensation de froid omniprésente gelant mon corps entre chaque attaque… Je voulais son sang, juste ça, rien de plus ni rien de moins…
Laissant apparaître mes faux je me jetais sur elle !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 1354
Age : 253
Localisation : Je je je... si y'a un buffet à pâtisseries je suis devant TOT

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Fenrir
Nataku Momoji
MessageSujet: Re: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   Mar 22 Avr - 10:48

     - Hin Hin… Hin Hin Hin Hin Hin Hin Hin Hin Hin Hin

Je me figeais sur place, des larmes aux abords des yeux. D'accord. Je me suis trompée, c'est pas un ami. On me dit souvent que je parle trop. Se taire. Le combattre, surement. Se transformer maintenant ? Attendre la bonne occasion. Faut espérer que j'y arrive à temps. Je sentais mon taux d'adrénaline monter et ça, c'était plutôt bon signe quand même, car ça signifiait que ça allait faciliter ma transformation. Une fois transformée, je pourrais l'avaler en deux crocs !
Qu'est-ce que j'avais fait...? Une bêtise certainement. Je fais toujours des bêtises. Et là, ce coup-ci, pas de jumeau chez qui se réfugier... Je veux rentrer.

Je reculais de deux pas et repris dans les mains l'épée que j'avais posée au sol. Je me penchais vers elle lentement, sans gestes brusques, de manière à ce que ça passe inaperçu.

Il se releva et la bonne chose était qu'avec le peu de forces dont il disposait, s'il m'attaquait, il n'allait pas faire long feu. J'étais au meilleur de mes capacités -ou presque, j'avais faim!- tandis qu'il venait de s'évanouir.


- Hin Hin Hin Hin. T’as sérieusement cru qu’on était une espèce ? Hin Hin Hin Hin Hin Hin. T’es marrante toi ! Hin Hin Hin
- Si vous êtes pas une espèce, vous êtes quoï.
Mon ton était froid maintenant. Je commençais sérieusement à en avoir marre que tout le monde se moque de moi et que personne ne puisse m'expliquer.

Il fonça sur moi. Par réflexe, je le parais du plat de mon épée et l'envoya valser plus loin en utilisant le poids de celle-ci contre lui. La claymore faillit m'échapper des mains également, mais je la retins fermement. Je lui lançais un regard noir. Je crois que je viens de gaspiller mes gâteaux. Je me mis à grogner férocement.


- C'est bête, maintenant que j'ai révélé la position du campement à un ennemi, il va falloir que je le tue. Rictus, grimace. Je n'aime pas tuer, je déteste avoir du sang sur les pattes. Mais on me dit que parfois, c'est obligatoire. Moi j'ai tuée qu'une fois. C'était un accident. C'est pour ça que Zune et moi on s'aime pas. Elle l'aimait.

Depuis je déteste faire du mal.

Alors quitte à le mettre hors d'état de nuire je préfère bien lui couper les quatre membres !

Courant vers lui avec l'épée, je frappais plusieurs fois en sa direction. La claymore pesant lourd, il me fallait un temps de latence pour la relever, mais j'arrivais à gérer ce temps et ne pas me retrouver blesser.




Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ I return to you, like I always do
When I close my eyes I think of you
Such a lonely girl, such a lonely world
When I close my eyes I dream
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orphelinat-sanada.forumactif.org/
Kuulti : 1428

Feuille de personnage
Puissance:
20/100  (20/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Expérience
Akira Reikoku
MessageSujet: Re: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   Mar 22 Avr - 13:46

     

J’eu juste le temps de voir son épée se soulevé que je me sentis projeter en arrière par le force de l’impact, heureusement prodigué par le plat de la lame et non pas son tranchant, manquant de me blesser avec mes propres armes en atterrissant

C'est bête, maintenant que j'ai révélé la position du campement à un ennemi, il va falloir que je le tue.
Hin Hin. Vraiment très marrante !

J’en avais rien à carrer de son campement, je savais très bien me démerdé pour trouver mes victimes et je préférais de moins celles isolées à celles marchant en bande, c’était plus simple à traquer…
Elle me faisait rire, avec son air de miss je sais tout et je protégerais tout le monde… Elle savait certes se servir d’une épée, mais le fait qu’elle m’ait épargné dès le premier coup, ne me laissant pas même une égratignure, était assez pour me conforter dans le fait que c’était une bonne parleuse mais une petite joueuse. Elle m’avait l’air incapable de tuer quelqu’un de sang froid !
Riant de plus belle je lui lançais mon plus beau sourire, quelque peu ragaillardi par la nouvelle dose d’adrénaline coulant dans mes veines


As-tu jamais retiré la vie à qui que ce soit ? Hin Hin


Roulant sur le côté, j’évitais de justesse un coup porté en traitre, stoppant mon rire le temps d’un instant alors que je me redressais et tentais d’éviter les nombreux autres coups qu’elle peinait à m’assener
Elle savait se servir de son arme, nul doute, mais celle-ci était bien trop lourde et la fille trop légère pour qu’elle puisse s’en servir au mieux de sa capacité… Souriant à nouveau, manquant de peu de me manger sa lame, je me jetais une nouvelle fois sur elle, rapide et silencieux –si on omet mon rire- et lui assena de nombreux coups dans le vide, ou pas, beaucoup plus à l’aise qu’elle pour enchainer les coups…


Moi, j’ai arrêté de compter ! Hin Hin Hin



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 1354
Age : 253
Localisation : Je je je... si y'a un buffet à pâtisseries je suis devant TOT

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Fenrir
Nataku Momoji
MessageSujet: Re: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   Mar 22 Avr - 14:50

     
As-tu jamais retiré la vie à qui que ce soit ? Hin Hin Moi, j’ai arrêté de compter !

Ses mots tournaient et tournaient dans ma tête. Pour cause, je n'avais pas le temps de les analyser. Il attaquait lui aussi et parer ne suffisait plus. Esquiver était difficile car mon épée ne me permettait pas d'être rapide. Je tentais sans succès de le repousser et évitais maladroitement ce que je pouvais. Lorsqu'un coup m’effleura la joue, je sus que je n'avais plus d'autre choix que de lâcher mon épée.
Elle tomba au sol. Quand à moi, je sautais assez haut pour esquiver une dernière attaque et assez loin en arrière pour me permettre de me transformer.
J'eus de la chance, je réussis à me transformer plus que rapidement. Le temps de retomber au sol et j'étais déjà un bon Fenrir de deux mètres !

Profitant du moment de surprise, je fonçais sur ma victime et mordit sec sur ses deux lames, les coinçant entre mes dents. Je serrais de toute la puissance de ma mâchoire qui, il faut le reconnaître, est ce que j'ai de plus solide et de plus entraîné dans ce petit corps à moi.

J'aurais certainement pu croquer assez fort pour les briser mais je n'entendis pas le moindre crac. Secouant alors la tête, je l'envoyais voler plus loin, le dirigeant vers un arbre qu'il y avait là.


- Et tuer ces gens, ça t'as avancé à quoï, hein ? Grognais-je. T'es seul et tu vas mourir.

Une sensation froide au niveau de la joue me fit comprendre que tout à l'heure, je n'avais pas réussi à éviter le coup. J'étais blessée ! Je saignais ! Cela me fit mal au ventre et la peur manqua de prendre le dessus mais je réussi, par réflexe, à lui sauter dessus, essayant de l'immobiliser avec mes pattes.
Petit à petit, je sentais ce même froid envahir plusieurs endroits de mon corps, me faisant comprendre que j'allais bientôt être couverte de pansements. Si la lutte ne s'arrêtait pas, c'était de la peur qui brillait désormais dans mes yeux.




Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ I return to you, like I always do
When I close my eyes I think of you
Such a lonely girl, such a lonely world
When I close my eyes I dream
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orphelinat-sanada.forumactif.org/
Kuulti : 1428

Feuille de personnage
Puissance:
20/100  (20/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Expérience
Akira Reikoku
MessageSujet: Re: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   Mar 22 Avr - 15:38

     

Une de mes lame effleura sa joue, et la perle rubis qui s’en échappa eut tôt fait d’embrasé mon désir de la vider de la totalité de son sang
Mon regard toujours fixé sur cette blessure minime, que je souhaitais du plus profond de mon être agrandir, je m’apprêtais à foncé une nouvelle fois sur elle pour lui porter le coup de grâce, quand je la vie prendre de la distance et se métamorphoser en… En loup ? Un truc qui y ressemble en tout cas ! Un grand chien blanc, plus grand que moi, et recouvert de poils, Hin Hin.
Qu’est-ce que c’était que ce bordel ? Aucune idée ! Mais je n’allais pas prendre la fuite pour si peu…
Me parant à attaquer une nouvelle fois, je n’eus même pas le temps de courir jusqu’à elle qu’elle se trouvait déjà face à moi et planta ses crocs dans mes lames acérées, tentant vainement de briser cette partie de moi qui ne pouvait l’être sans que moi-même ne perde la vie… Rians une nouvelle fois, amusé par ses vaines tentatives pour me défaire de ces armes ne faisant qu’un avec le reste de mon corps, je me sentis projeter en arrière et percuter de plein fouet un tronc d’arbre quelques mètres plus loin


Aie ! Hin Hin Hin Hin Hin


Je sentais que mon dos avait été lacéré par l’écorce et que certain de mes os était peut-être fracturés, mais je continuais de rire comme si tout allait bien, car tous allait bien… Elle jouait, je le savais, elle aurait voulu me tuer qu’elle l’aurait déjà fait depuis longtemps. Elle jouait, tentait de me faire peur et prendre la fuite, queue entre les jambes, dans l’espoir que je n’attaque jamais ses petits protégés, mais c’était peine perdu, Hin Hin

Et tuer ces gens, ça t'as avancé à quoï, hein ? T'es seul et tu vas mourir.
Hin Hin Hin Hin Hin Hin Hin Hin

La bonne blague ! Elle ne m’avait pas fait plus mal que tous ces scientifiques ayant tenté de m’utiliser pour leurs testes et ayant tenté à mainte reprise de me punir de la pire manière qui soit, sans jamais n’obtenir aucun résultat probant… Si je n’étais pas si fatigué et si affamé, j’aurais pu en finir il y a bien longtemps déjà, avant même qu’elle ne se mette à me parler !

Je ne mourrais pas, et tu le sais aussi bien que moi, Hin Hin. Tué est une pulsion naturelle que bon nombre des vôtres aimes à cacher aux yeux du monde, et parfois même à leur propre regard.


Je riais toujours, me relevant doucement avant d’essayer le filet de sang ayant coulé sur mon menton à l’instant ou ma tête avait heurté le tronc, m’approchant du gros chien chien, mes lames toujours bien en vue

Ce que cela m’apporte, tu ne pourras jamais le comprendre !


Je lui souris de plus belle, avant de foncer droit sur elle, mes faux diriger en direction de ses membres touffus
Je n’étais pas fou, j’étais sûrement le plus sain et le plus vrai de tous les être existant en ce monde !
Je ne tournerais des talons que lorsqu’elle m’aura arrosé, telle la plante demandeuse de sang que je semblais être, que j’étais, ou que je trouverais plus intéressant ailleurs… De toute manière, elle ne me suivra pas, je le sais… Elle est incapable de tuer de sang-froid…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuulti : 1354
Age : 253
Localisation : Je je je... si y'a un buffet à pâtisseries je suis devant TOT

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Fenrir
Nataku Momoji
MessageSujet: Re: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   Mar 22 Avr - 16:09

     Tuer, une pulsion naturelle ? N'importe quoï !
Balayant du regard le champ de ruines Rosarien, récupérant certains souvenirs occultés, je me rappelais déjà avoir eu de telles pensées... Pour les bannir aussi sec !


- Tu gardes les yeux fermés et te plains du noir !

J'avais déjà désespéré. Embourbée dans les ténèbres, je n'avais jamais cru voir un jour une once de lumière. Moi aussi j'avais ma part de mauvais rêves, ces cruels souvenirs qui ne s'en iront jamais. J'avais ce passé tourmenté, jeté à jamais dans une poubelle, elle-même enfermée quelque part dans ma tête. Et pourtant, je ne me laissais pas abattre ! Je continuais de marcher et je prenais même la peine de sourire ! Tu veux savoir pourquoï j'aime tant les pâtisseries ? Parce que ça change de la pâtée pour chiens !

- Ce que cela m’apporte, tu ne pourras jamais le comprendre !

Nous nous foncions dessus comme deux abrutis. Je savais qu'en profitant de l'élan pour le mordre au passage, je pourrais bien lui arracher un bras. Je savais aussi qu'avec son autre main, il n'allait pas me rater... Et que ça, mon jumeau ne me le pardonnerait jamais.
Personne ne me le pardonnerait si je venais à mourir.
A la dernière seconde, je changeais d'avis et sautais par dessus le garçon aux yeux comme les miens. J’atterris un peu plus loin et il ne me fallut qu'une seconde d'hésitation pour décider de la marche à suivre. Continuer le combat ? Vraiment ? Cela m'apporterais quoï ?
Je ne le comprenais pas.

Quand on aide quelqu'un, normalement, il n'essaie pas de vous tuer.

Chercher dans la mémoire, se raccrocher à un cauchemar. Déterrer le passé pour comprendre le présent. Jusqu'à ce moment où... Je n'étais plus moi.
Il y a de cela des siècles, on m'utilisait comme chien de combat.
Il y a de cela des siècles j'avais besoin de mordre. Ces ténèbres omniprésents et cette noirceur étaient constamment là, m'entourant, m'étouffant. Le monde n'était que haine et je savais qu'au fond, j'étais certainement perdue à jamais.

Avant de retrouver Raidoh.

J'y suis. Je me retourne, je le regarde. Surement comme moi à cette époque. Perdu lui-aussi. Quand on est autant perdu, on ne veut pas être retrouvé. Si la lumière apparait, on s'en cache et on montre les crocs.
Pourquoï imposer la lumière à quelqu'un se nourrissant de ténèbres ? Il y eu cette seconde seulement d'hésitation et je partis en courant, de toute la force de mes quatre pattes. Je fis un détour pour le semer et le lancer sur un mauvais chemin au cas où il me suivrait et retourna au refuge. S'il s'y ramenait, s'il avait envie de forcer l'affrontement, je ne serais pas seule pour le combattre. Nous étions de force égale et je ne savais pas à quel point j'étais blessée donc des renforts étaient les bienvenues. Après tout, j'étais ici pour soigner des gens, pas pour en blesser.




Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ I return to you, like I always do
When I close my eyes I think of you
Such a lonely girl, such a lonely world
When I close my eyes I dream
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orphelinat-sanada.forumactif.org/

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nani o shitaidesu ka? /PV Akira   

     
Revenir en haut Aller en bas
 

Nani o shitaidesu ka? /PV Akira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Retour à l'académie (PV : Akira)
» Désertion de Akira~Senjutsu du Grizzli
» Couple Akira & Dahlia
» Fiche technique de Akira Rease

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ajasuu :: Jungle de la Terre :: Camp de Survivants-