Partagez | .
 

 How to save a life /Aki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuulti : 1746

Feuille de personnage
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoir/s:
Inventaire:
avatar
Shinigami
Takō Mare
MessageSujet: How to save a life /Aki   Jeu 24 Avr - 6:32

     

C'était une nuit un peu spécial. Ce n'était malheureusement pas une nuit où la jeune enfant aurait eu droit à un premier rendez-vous. C'était une nuit où on lui avait demandé d'agir. Durant des nuits et des nuits, cette voix dans la roulotte l'avait appelé. Certes, il n'était pas très convainquant, avec toutes ces chaînes, quand il lui disait qu'il allait lui faire du mal si elle n'obéissait pas, mais il l'était bien plus quand il disait qu'il avait besoin d'aide. Les filles ont ces trucs avec les garçons attachés... Elles ne résistent pas au plaisir de les délivrer.
Malheureusement, la dernière fois, un autre nécromancien était intervenu et avait mit violemment à terre la pauvre fantôme. Hurlant de douleur, sous la panique, elle s'était enfuie, entendant les cris outrés du nécromancien demandant au sauvetage !
Il fallait y retourner. C'était une bêtise de le faire mais quelle jeune fille n'a jamais fait de bêtises ? Takō était la première lorsqu'il s'agissait de se lancer dans les causes perdues et il fallait bien qu'elle le prouve une fois ou deux. Alors cette nuit encore, alors que la lumière du crépuscule brillait, la cendrillon dansait du bout de ses chaussures de plasma. Tournant en rond, cherchant une solution pour faire échapper celui qui s'appelait Malik. C'était certain, il lui fallait de l'aide ! Mais l'aide ne viendrait pas. Elle avait perdu la confiance qu'elle avait placée en son prince charmant, elle craignait qu'il l'ait abandonné pour toujours. Que faire sans lui ? Elle n'était qu'une chose inutile et inconsistante ! Elle soupira, agacée. Il fallait pourtant bien trouver un moyen de faire sortir cet homme.
Elle ne supportait pas les cages.

Elle tourna son regard vers le cirque. Elle n'en était pas loin, encore. Les roulottes étaient déjà proches d'elle mais les Traqueurs, ces gars qui lui faisaient penser à des momies, n'étaient pas dans le coin. Ils étaient à l'intérieur du chapiteau principal, surveillant ceux qui préparaient la représentation. Allait-elle encore tenter cela toute seule ? Comment pourrait-elle même réussir son propre plan sans mains pour défaire les chaînes ? Elle haïssait être mise en échec ! Surtout sur son propre territoire !